LÉLO | Po Na Yo

Go To Artist Page

More Artists From
Tunisia

Other Genres You Will Love
World: Afro-Pop Urban/R&B: Urban Moods: Out-and-Proud
Sell your music everywhere
There are no items in your wishlist.

Po Na Yo

by LÉLO

PO NA YO is about true love :To do one's utmost for the beloved one
Genre: World: Afro-Pop
Release Date: 

We'll ship when it's back in stock

Order now and we'll ship when it's back in stock, or enter your email below to be notified when it's back in stock.
Continue Shopping
available for download only
Share to Google +1

To listen to tracks you will need to update your browser to a recent version.

  Song Share Time Download
clip
1. Po Na Yo
3:25 $0.99
Downloads are available as MP3-320 files.

ABOUT THIS ALBUM


Album Notes
La musique de Lélo se situe dans le labyrinthe de l’Afropop : souvent des mélodies à la guitare acoustique et des percussions qui en font une musique instrumentale, à la rythmique centrale se modifiant selon les morceaux. Des « build up et drop » empreintés à l’électro pop/techno pour y apporter une couleur originale et contemporaine, mais aussi pour se différencier de l’afropop nigérian qu’il apprécie pourtant. Ses textes variés, assez complexes et multilingues, traitent d’amour, de jalousie, de positivité.

L’univers de Lélo représente une Afrique moderne, mais teintée de motifs traditionnels et de couleurs du continent, où il a toujours vécu :

Natif de Pointe-Noire en République du Congo, Lélo a toujours été bercé par le chant des vagues de l’océan atlantique, la rumba congolaise, et le soukouss. Il écoute notamment Koffi Olomidé, Papa Wemba, Extra Musica, … et à chaque occasion, s’exercera à l’art du ndombolo.

Son adolescence, il la vivra à Abidjan, en Côte d’Ivoire, où il chantera comme ténor dans une église et découvrira les pas de danse endiablés du coupé-décalé.

De retour à Ponton-la-Belle, il remporte le concours Nescafe African Revelation en 2004 dans un quartier populaire de sa ville natale et commence à suivre les pas de son père, qui fut le chanteur principal de la marine nationale.

Mais ce n’est qu’après la mort de ce dernier en 2008, qu’il décide de faire carrière. En effet, lorsqu’il apprend la terrible nouvelle, il est seul au Ghana, loin de sa famille, sa vie bascule. La vie est courte, il faut aller à l’essentiel, vivre de sa passion.

Au Ghana, il apparait dans les boîtes de nuit branchées et donnera aussi des concerts dans le milieu diplomatique. En 2009, il est invité à faire la 1ère partie de Kodjo Antwi au Théatre national. Il est régulièrement invité à l’Alliance Française, il y partage la scène avec le congolais (RDC) Lexxus légal (2011) et la béninoise Sèssimè (2014). D’ailleurs, il joue en 2012 au festival Africa fête au stade de Cotonou au Bénin.

Son premier album sort en 2010 au Ghana, il est éclectique, rythmé de RnB, de soukouss, de reggae. Une tendance est pourtant là : le mélange. Lélo aime mélanger les saveurs en cuisine et les rythmes en musique. Il aime le genre électro et la guitare congolaise, il aime le « live » même au studio.

La mixité se retrouve également dans le choix de ses musiciens. Au Ghana, il tourne avec trois musiciens ghanéens, 2 congolais, un français et un américain. Dans ses concerts, il y a de la flûte traversière, du saxo et évidement une guitare congolaise. Lélo aime le show, il se déchaîne sur scène vocalement, mais également physiquement. Les mouvements élastiques de ses reins lui ont valu le titre de bête de scène !

Le mélange est présent aussi dans les textes qu’il compose, en français, en anglais, en lingala, en kikongo.

Après un congé parental, Lélo revient sur scène en Tunisie, y donne plusieurs concerts entre autres aux Journées Théatrales de Carthage. Mais surtout, il travaille en studio avec des tunisiens et des musiciens subsahariens rencontrés sur place. Ensemble, il concocte son futur EP dans un style plus affirmé, dansant, enjoué et évidemment rempli de guitare congolaise.

En janvier 2019, il lance son tout nouveau single et vidéoclip “Frapper malémbé”, un « Ego trip » un coup de gueule.

Read more...

Reviews


to write a review